Menu principal

vendredi 20 mai 2011

Japan Trip: Day 1

Bonjour à tous ! 
Etant actuellement en voyage au Japon, j'ai eu envie de vous faire partager mon expérience. J'espère que ces futurs billets vous plairont et qu'ils vous feront découvrir des aspects du Japon que vous ne connaissez pas. 

Pour mes vacances je suis donc partie au Japon avec mon père. Bien loin des craintes de la radioactivité, il nous semblait important de partir dans ce beau pays. Nous arrivons le premier jour à Kyoto. C'était dimanche dernier. Je vous passerais le voyage en avion et le taxi jusqu'à l'hôtel, il n'y avait rien d'intéressant.

A Kyoto nous avons logé dans un Ryokan : Yuzuya Ryokan. La spécialité de se dernier est sa relation au yuzu.


Le yuzu est un agrume japonais qui ressemble au citron vert d'apparence. Au niveau du goût, il s'agit plutôt d'un citron sucré.
Arrivée devant l'entrée, le dépaysement commence. Nous nous trouvons devant une petite porte de bois, collée à l'un des grands temple de Kyoto. Franchement, il fallait la voir. Une volée de marche en ardoise noire nous mènes alors au ryokan en lui-même.


Et la c'est l'apotéose. Un véritable Ryokan à l'ancienne ! Mais je vous laisse apprécier les photos elles sont plus parlantes.



Nous entrons alors dans une petite entrée typique (les portes sont coulissantes !). A notre gauche le repas du midi est en train de cuir à l'ancienne dans des cuiseurs en bois. Il règne alors une odeur appétissante de riz.


Pour nous faire patienter on nous apporte du yuga - une citronnade à base de yuzu. C'est tout simplement délicieux !!! Très frais, très sucré.



L'un des passages des tortues de la rivière Kamo

Une fois l'enregistrement fait, nous essayons de nous rendre au Aoi Matsuri, l'un des plus grands matsuri de Kyoto. malheureusement, nous sommes arrivés trop tard pour pouvoir assister au défilé. Cependant, nous avons pu profiter de l'ambiance de ce dernier en flannant au travers des stands. Il s'agissant essentiellement de nourriture. Takoyaki, kara age, yakitori et pleins d'autres spécialités dont j'ignore le nom étaient au menu ! Ainsi, nous avons goûtés des brochettes de thon pané. C'était super bon !

Nous nous sommes alors rendu dans le quartier environnant Pontocho. Il s'agit d'une rue très ancienne, remplie de restaurant et de bar à hôtesse.






Le quartier de Gion (où nous résidions) est vraiment devenu le bastion des plaisirs. Il est difficile de faire 100m sans tomber sur un bar à hôtesse. Certains plus classe que d'autre d'ailleurs

Photo à venir.

Nous avons fini l'après-midi par un peu de shopping. Nous nous sommes rendu à OPA, la seule tour dédiée à la mode de la jeunesse à Kyoto. Nous n'y avons trouvé des marques que Baby et Algonquin. Il est intéressant de noter que Kyoto bien que très connue par chez nous, reste avant tout une ville de province. On s'y sent plus dans une ville normale que dans une mégalopole touristique. D'ailleurs nous avons préféré avoir recourt au taxi (pas très cher en plus !) plutôt qu'au métro qui est difficile à gérer pour quelqu'un qui ne sait pas lire les kanji (et puis c'est un peu comme à Rennes, il ne va pas partout !)

Nous sommes enfin rentrés à l'hôtel pour le repas (nous étions en demi-pensions). Nous sommes montés dans les chambres et nous avons eu l'impression d'être plongés dans le Japon traditionnel. Mais voyez par vous-même! (Désolé pour les photos avec le bordel mais on a pas pensé à en faire avant ! On était trop sous le choc).

Photo à venir.

Ensuite, et bien nous avons mangé pour 15. On nous a servi un menu découverte en 8 étapes qui nous proposait pas moins de 23 plats ! En petit quantité mais quand même !

Le Menu : 
Apéritif : Sushi enroulé dans une feuille de bambou.
Spécialité : Assortiments de délices (pas moins de 15 bouchées différentes!)
Sashimi : Trois sortes de poisson de saison (thon, poisson gras, et de la pieuvre)
Grillade : Poisson sucré
Rafraichissement : Watershield (une plante recouverte d'un "bouclier d'eau"), Abalone et Oursin.
Potée : Shabu shabu de vivaneau
Rice : Porridge de riz au Yuzu cuit dans le bouillon du shabu shabu.
Dessert numéro un : Jelly d'orange au gluten de blé
Dessert numéro deux : boule de riz gluante au yomogi dans de l'azuki

Après le repas nous sommes monté et nous avons découvert que les futons avaient été installés durant notre absence.



A plus tard pour la seconde journée !



Fun fact n°1 : Les lolitas Kyotoïtes, ne connaissent pas le jupon! Avec la chaleur elles n'en portent pas !