Menu principal

mercredi 5 octobre 2011

Letter Bee (Tegami Bachi)

What is Letter Bee... ?
Petit bijou onirique de la culture manga ; ce shonen signé Hiroyuki Asada, ayant pour titre original テガミバ : Tegami Bachi, nous berce dans un univers unique, savant mélange de fantasy et de steampunk. Ce n’est pas pour rien que cette œuvre s’est retrouvée dans la sélection officielle du meilleur shônen de la Japan Expo 2011 (même si Bakuman lui a volé la vedette sur le podium au final).
L’astre artificiel qui éclaire partiellement « l'Ambergound », pays où la nuit est éternelle, est le centre de l’histoire où le jeune Lag Seeing va devoir défier toute sorte de créatures étranges véhémentes et loin d’être sympathiques : les insectarmures.
Ces chimères, genre d’insectes mutants gigantesques, arpentent les plaines et les paysages parfois lunaires de l’Amberground pour y dévorer le Cœur des imprudents qui s’aventurent hors des villes.
Mais si Lag se doit de croiser le fer (enfin surtout le pistolet) avec ces énergumènes, ce n’est pas par plaisir. Il travaille pour les services postaux de l'Amberground nommés « Beehive » comme coursier/facteur ; autrement dit il est « Bee ». Ce métier est risqué car il consiste en de nombreux voyages itinérants entre les villes, afin d’y acheminer des lettres, courriers ou colis entre les citoyens de celles-ci, qui contiennent une infime partie du « cœur » de l’expéditeur, et cette effluve attire les insectarmures qui rappliquent aussitôt, pour s’en nourrir.
Pour faire quelques courts portraits :
Lag est au premier abord un enfant pleurnichard et peureux ; qui en grandissant, se révèle un jeune garçon honnête, franc et bienveillant (presque un peu trop parfois). Mais Lag cache un secret, dont lui-même semble ignorer la provenance…C’est le genre de personne peut-être un peu naïve, qui va contaminer son entourage par sa fraîcheur et sa foi en l’âme humaine. On aime, ou pas, mais en tout cas, on ne reste pas indifférent !
Lag est accompagné de Niche, petite blondinette qui ne manque pas de caractère.
Niche est mi-humaine, mi-autre chose (pas de spoil !). Son comportement sauvage, sa personnalité quelque peu susceptible, ses origines méconnues et son ignorance à la fois hilarante et touchante, en font un personnage piquant et attachant.
C’est pour l’auteur l’occasion de nous conter une histoire à la fois riche en histoires courtes, qui donne un aperçu de la psychologie de personnages très secondaires ; un récit épique, très shônen, par les combats visuellement spectaculaires ; et la chronique d’un complot machiavélique qui tient particulièrement en haleine. Là où tout cela se réunit, la poésie s’invite à chaque page, sans pour autant étouffer le côté sombre et mystérieux de l’histoire.
KANA, l’éditeur a gâté ses lecteurs en y apportant une certaine attention : une couverture respectant les codes couleurs de l’édition originale japonaise, et dans chaque tome, un dépliant d’une illustration en couleurs qui dépeint le décor de ce monde étrange. Actuellement 11 tomes sont sortis en France. Il existe aussi 2 animés au Japon : テガミバ Tegami Bachi (saison 1) et テガミバ Tegami Bachi Reverse (saison 2) qui reprennent l’histoire de base du manga tout en y apportant une nouvelle dimension avec des aventures différentes.
Grâce à Letter Bee / Tegami Bachi, un vent de renouveau souffle sur le monde du manga épique et du voyage initiatique… Alors plongez dans cette vague d’imaginaire, laissez-vous envoûter par ce paradoxe entre le rythme des affrontements et l’ivresse du lyrisme.

Isabelle