Menu principal

lundi 26 novembre 2012

City Hall, le manga steampunk

Tout d'abord, prenez un décor steampunk (soit au début des années 1900 en Grande-Bretagne). Ajoutez-y comme personnages principaux Jules Verne et Arthur Conan Doyle. Jetez les dans une époque durant laquelle le papier et l'écriture ont disparu 200 ans auparavant pour des raisons écologiques. Enfin officiellement...

Seulement la vérité est toute autre. Avant cette époque, les hommes ont découvert qu'ils pouvaient utiliser le papier et l'écriture pour donner vie à leurs créations. Au début, il ne s'agissait que de simples serviteurs. Malheureusement, ces créatures "de papier" ont fini par être utilisées à des fins plus dangereuses, faisant ainsi du papier une arme de "description massive". Dans le but de faire cesser tous les conflits, les hommes prirent la décision de ne plus jamais produire ni encre, ni papier et de détruire tous les ouvrages existants.

Ça vous tente ? Bienvenue dans l'univers de City Hall.



Dans le premier tome, Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre, respectivement scénariste et dessinateur du manga, nous lancent dans cette société steampunk avec un attentat au milieu d'un quartier de Londres. Un monstre étrange détruit tout sur son passage puis disparaît d'un coup. Les forces de police sécurisent les lieux et retrouvent sur place un bout de papier avec de l'encre dessus.
Le commissaire est terrifié par cet indice et débarque affolé dans le bureau du maire de Londres, Malcom X. Ils décident alors de faire appel à un grand écrivain de l'époque, Jules Verne accompagné de son assistant, Arthur Conan Doyle.

C'est sur cette base que les auteurs font se rencontrer plusieurs célébrités de l'époque pour former une "ligue des gentlemans extraordinaires" et ainsi combattre cet ennemi dont on ne sait rien.

On retrouve au sein de cette ligue :
  • nos deux personnages principaux : l'inventeur et écrivain Jules Verne ainsi que le détective et père de Sherlock Holmes, Arthur Conan Doyle. Si vous trouvez noter une certaine ressemblance avec les héros de Bakuman, c'est normal car Guillaume Lapeyre est un grand fan de manga et de fait de Takeshi Obata ;

  • le magicien Harry Houdini, l'aventurière Amelia Earhart et le leader et maire de Londre Malcom X. Ces trois célébrités aideront nos deux héros à déjouer les plans de Lord Black Fowl, personnage mystérieux disposant de papier et d'encre. 

Le premier fort de ce manga est sa longueur, relativement courte, puisque pour le moment 3 tomes sont prévus pour clore cet arc. Un autre arc est prévu et pourra, selon les auteurs, être lu indépendamment des trois premiers tomes.
On peut ainsi rentrer directement dans l'action sans se lasser. Les divers évènements s’enchaînent logiquement et on est toujours dans l'attente de connaitre le prochain personnage célèbre que les auteurs vont ajouter dans leur trame.

Selon vous, qui rejoindront Jules et Arthur ?